sNutrition humaine et métabolisme

5 ECTS

Objectifs & Contenu

Il est actuellement bien reconnu que l’hygiène de vie, alimentation et activité physique en constituant les deux principaux facteurs, joue un rôle essentiel dans la pathogenèse des maladies chroniques les plus fréquemment rencontrées : obésité, diabète, maladies cardiovasculaires et cancers. Ces dernières sont à l’origine de plus de 2/3 des décès dans les pays occidentaux. La « suralimentation » et la sédentarité, de par leurs conséquences métaboliques jouent un rôle particulièrement important dans la survenue de ces pathologies.


Cette UE a pour objectif la compréhension des relations entre « suralimentation », sédentarité et pathologies chroniques. Une attention particulière sera portée sur la recherche translationnelle en nutrition humaine.
Le programme de l’UE :

  • Méthodologie de l’exploration métabolique chez l’homme (calorimétrie, impédancemétrie, isotopes stables, méthodes de mesures de la sensibilité à l’insuline
  • Physiopathologie et conséquences des anomalies du métabolisme glucidique
  • Interactions entre métabolisme lipidique et métabolisme glucidique
  • Interactions entre sédentarité, activité physique et métaboisme
  • Modulation nutritionnelle du métabolisme glucidique
  • Analyse critique d’article scientifique de recherche translationnelle en nutrition
  • Méthodologie des essais cliniques en nutrition humaine

Un des objectifs du programme sera d’amener les étudiants à une analyse critique d’un programme de recherche en nutrition/métabolisme et à lui donner les bases pour monter un programme de recherche en nutrition.

Chaque enseignement magistral sera suivi d’un ED constituant en une analyse d’article de recherche translationnelle sur la même thématique.